Benjamin REISS

Benjamin REISS

mercredi 18 novembre 2009

Houla, il s'en est passe des choses dans ma vie depuis le mois de septembre. Enfin, tout est relatif. Tout d'abord, j'ai ete invite en dedicace du cote de Clermont Ferrand, a la foire internationale(s'il vous plait) de Cournon. Toute une epopee pour y aller, n'ayant pas de voiture, l'endroit se trouvant dans un coin paume entre une rocade et des champs de colza, rien a l'horizon sinon la Z.I. D'ailleurs je vous recommande la librairie ESPRIT BD a Clermont Ferrand car ils sont tres sympas. Je suis reste sur place chez un pote mecanicien moto qui revenait le soir meme du Bol et qui etait tout fier d'avoir reussit a terminer sur un modele d'usine. Meme que si le guidon il avait pas casse, ils auraient termine 15eme.
J'ai eu le privilege d'etre invite ensuite en Normandie(8 heures de train t'y croit a ca, toi?). Une petite exposition sur le manga. C'est dans ce coin improbable que je tombe sur JM Kim Niimura.
Entre parentheses, je passe hier a la Fnac et je tombe sur un hors serie Fluide Glacial ou le monsieur fait quelques jolies illustrations. Ce type est partout, il a le don d'ubiquite. C'est lui egalement qui a fait le livre "Le japonais en manga". Je viens de faire le rapprochement en fait.
Mois d'octobre: atelier a Feyzin, non loin de Lyon, avec des enfants d'un centre de loisir. Sur 4 jours, en 4 matinees, realisation d'une petite BD de 8 pages.
Il y eu aussi ma mini expo, qui dura a peine 12 jours. La ou je suis content c'est que j'exposais dans un endroit bien; une galerie de planches de BD uniquement, tenue par un gars bien; Dominique Labourier. La galerie c'est "Bleus et Originaux".Du coup, j'ai eu quelques ventes, ce qui me permet d'envisager le remplacement de mon parc informatique. Une expo c'est cool, mais bon, faut etre disponible car ca se prepare et ca se remballe. Plusieurs aller-retours a la galerie, entre aller recuperer ceci et cela. Mais bien cool.
Il y eu encore une intervention a la Bibliotheque Jean Mace a Lyon. En deux heures, j'y presentait ce que je connais du metier de mangaka et mon experience de vie et d'assistant mangaka au Japon. La aussi, ca se prepare un minimum (je l'ai un peu apprit dans la panique).
Il y eu quoi encore? Ah oui. Une fameuse journee a Chatillon sur Chalaronne(region lyonnaise, au-dessus de Villars les Dombes). La, il s'agit d'une mediatheque que j'avais contacte moi-meme et a qui j'avais propose de faire une intervention ainsi qu'un atelier manga. C'est donc maintenant fais, l'atelier avec 11 personnes, ce qui je pense est un peu trop. En fait t'arrete pas de passer d'une table a l'autre. Mais bon, c'etait une bonne experience. Le matin j'avais fait une sceance de dedicaces dans la Librairie Lulue(que je recommande) tenue par le sympathique Yannick qui est une vraie encyclopedie vivante du manga. Il travaillait en effet chez Tonkam, a l epoque, ils allaient au Japon remplir leurs valises de manga pour les revendre a des assoiffes de nouveautes en V.O. a Paname. C'etait l'epoque des premieres traductions en francais mes amis! Tout ca, il me l' a raconte sur le retour dans sa voiture vers Lyon a 11h du soir dans les nappes de brouillards des Dombes. Il avait meme un projet avec notre copain F. Boilet qui cherchait a l'epoque a faire editer....vous savez qui? Taniguchi. Yannick avait meme ouvert un Manga kisa(le premier a Lyon), qui n'a finalement pas tenu faute de suractivite de la part de son entrepreneur.
La vie est pleine de contrastes, le lendemain j'enchainais avec une sceance de Casse-dedi dans le Vieux Lyon, dans une librairie BD tres recente. Je ne la nommerais pas mais il est facile de la reconnaitre. La, c'etait nul; au fond de la librairie sur ma table, avec un verre d'eau une bonne fois pour toutes pour l'apres-midi, je me suis fait chier. Oublie au fond du magasin pendant que le libraire est occupe a vendre son bifteck. Les gens ne m'appercevaient pas la ou j'etais, ils fallaient qu'ils s'avancent vers le fond de la boutique pour me voir. Et j'ai faillit exploser quand le libraire m'a demande d'acheter mon propre livre pour une personne qui le voulait et qui n'etait pas la. Putain, y'a vraiment des gens qui savent pas ce qu'ils font...se voir demander d'acheter son propre livre.
Autre chose; bientot une interview de moi-meme sur le site Manga-News.
Et puis, ca bouge au niveau de mon boulot. Vous savez, mon taf de facteur qui me permet de mettre du beurre sur mes tarrtines le matin. Ma boite est en train de couler, lentement. D'abord, tout le monde au chomage technique du jour au lendemain. On apprend ca comme ca, d'un coup. Encore une boite qui va etre reprise pour un prix symbolique sous un nom different.
Putain ca fait mal au coeur pour tous ceux qui se sont implique dedans, patrons, chefs de centre et facteurs.
Donc me voila a nouveau"libre". En attendant, je prepare le tome deux de Tokyoland ainsi qu'un projet d'adaptation de roman. Pour gagner un peu de sous, je vais faire des caricatures dans la region et redecorer des figures de manege! Egalement dans les projets, une adaptation en italien envisagee pour Tokyoland.
Voila. Finalement, moi je voulais un peu revenir en France, je crois que je ne le regrette pas.
Depuis 3 mois, j'ai fait plus de choses qu'en un an de Japon, et ce, avec bien plus de facilites. J'avais donc vise juste en revenant(jusqu'a quand ca je ne n'en sais rien); pour la BD, rester au Japon, c'est bien joli mais c'est pas l'ideal pour evoluer.

A venir les 28et29 novembre 2009: Salon du Tatouage et Japan Touch(la Japan Expo de Lyon).

lundi 26 octobre 2009




Un grand vide depuis le dernier article. Alors quoi de neuf...depuis cette fameuse foire de Cournon(qu'il faudrait bien que je raconte en effet)? Et bien une autre petite sceance de dedicaces cette fois en Normandie lors d'une exposition sur le manga organisee par le conseil general de l'Orne. C'etait plutot sympa et j'aime bien voyager comme ca dans des trains.

Nous etions je crois 4 invites. Mais nous nous sommes retrouves 2 a dedicacer sur la meme table. J'ai eu l'occasion de rencontrer un de mes collegue tres sympathique du nom de J.M.Ken Niimura, auteur de "Je tue des geants": http://www.niimuraweb.com/english/index.htm.

Il a quand meme publie chez Image! Ca impose le respect, moi je dis. Je crois d'ailleurs que Andre le connaissait depuis pas mal de temps, il l'a rencontre lors d'une soiree organisee par Ego comme X si je ne me trompe pas, n'est ce pas Andre?

Donc c'etait bien. Et apres je suis rentre a Lyon et apres j'ai recommence mon travail de facteur, leve aux aurores, dans le froid et la grisaille de la ville, les pieds mouilles sur le bitume parseme d'immondices et autres dejections canines.

Voila tout. Et puis je viens de recevoir un petit paquet contenant une bonne nouvelle que j'attendais depuis longtemps. Pour le savoir, il suffit de regarder attentivement la vignette postee avec ce post, il y a des indices, eh eh eh!!

jeudi 10 septembre 2009

vendredi 17 juillet 2009

L'enclume des jours




Un titre d'un vieux groupe de rock alternatif que je viens de découvrir. Le nom du groupe c'es Bulldozer. ah, les années 80, Rock et BD, c'était quelquechose...

lundi 13 juillet 2009

dimanche 12 juillet 2009

En ligne

Un extrait de Tokyoland est en ligne ici: http://www.manga-news.com/index.php/previews/.
Cela se passe sur l excellent site Manga News.

lundi 6 juillet 2009

Rebelote!











Dans la foulee voici un autre article paru dans le magazine ALBUM(la revue bimestrielle des librairies ALBUM) de juin/juillet 2009.

Presse


Dans le VSD du mois de mai 2009, une toute petite partie chronique BD existe: seuls deux albums sont presents dont Tokyoland.

samedi 13 juin 2009

Gran Torino

Et bien voilà, j'y suis allé voir le dernier film de Clint: Gran Torino(du nom de la Ford rendue célèbre par Starsky et Hutch). Faut dire que cette voiture j'a eu l'occasion d ela voir en vrai de près; elle a une carrure assez impressionnante.
Sinon, le film en lui-même n'était pas toujours très fin. On retombe souvent dans des poncifs de série télé; il faut protéger les pauvres immigrés qui veulent travailler, être dur avec ceux qui ne branlent rien ou sont violents...Même si tout cela est vrai, au cinéma ça fait déjà entendu. Parfois on flirt avec Charles Bronson et son personnage de "justicier". En revanche, le denouement vaut la peine, même si il semble que tout le film ai été conçu pour en venir à cette conclusion assez étonnante je dois l'avouer.
LA réplique culte du film ( Clint s'adresse à des voyous qui emmerdaient une fille):

Ca vous est jamais arrivé de tomber sur un mec qui fallait pas faire chier?
Et bin c'est moi.

mercredi 10 juin 2009

Celui-ci est le meilleur que j'ai lu


Voici ma lecture du moment (et pas "mes lectures"). My mood. Mon état d'esprit du mois en cours. Un rien ringard, complètement passé de mode, pas vu la télé depuis....houlà. Incompréhensible pour beaucoup, invisible pour encore plus. Indéfendable, inébranmable. Inadaptable en BD, en ciné. Au théatre, faut voir, je ne sais pas. Un des livres qui dans le souvenir font écho et qui disent qu'on appartiendra toujours un peu aux livres qu'on a lu, à la culture dont ils sont issus. C'est un aspect de la vie qui me manquait quand j'habitais à Tôkyô; une culture avec laquelle on est complices. Ce livre en est un exemple. Ce livre est mon copain. Il me parle, se marre avec moi. Avec ce livre c'est un plaisir de perdre sa pudeur à rire tout seul très grand. C'est mon pote du bisrot, mon collègue de bureau, mon ami. C'est celui qui me parle les yeux dans les yeux, celui qui me dit laisse les parler et tourne les pages, vieux, tu vas voir on va se marrer. Celui qui a été comme moi sur les bancs de l'école primaire, qui a vu et connu comme moi, l'argot. Pour finir, j'ai comprit avec cet auteur qu'on pouvait même écrire entre les lignes, des messages adressés à ceux qui les aiment.
J'éspère que sinon ça va pour vous, le carnet de croquis à la main, dans un café, à Shibuya. Ce que je n'échangerai cependant pas contre la lecture de ce bouquin!

dimanche 17 mai 2009

anime



Pour une fois je vais parler d'anime. cela peut paraîter curieux mais c'est seulement maintenant que je commence a suivre par-ci par-là des séries japonaises animées. Agé de 34 ans, certain me diront que je fait partie de la"génération Goldorak". Mais seulement voilà; suivre des épisodes régulièrement car imposés par le rythme de diffusion télévisuel, c'est quelquechose que je ne pouvais tout simplement pas faire étant donné le nombre d'activités variées que je pratiquait étant enfant. La "génération Goldorak" c'est donc vous, pas moi. Contrairement à l'immense majorité de mes congénères, je suis passé à côté des Dragon Ball, Collège Fou Fou Fou, Cats Eyes et tout le reste. Je n'en ai pas, mais alors pas du tout été malheureux. Non, moi la seule chose capable de me retenir devant la télévision était un feuilleton ricain ayant pour titre...Starsky et Hutch et qui avait l'avantage de pouvoir se regarder indépendament des épisodes précédents. a chaque fois que j'ai essayé de suivre des trucs genre Dragon Ball, Ranma,etc, j'étais perdu car je n'avais pas vu les épisodes précédents.

Ce n'est aujourdh'hui plus un problême grâce à internet avec lequel on peut voir les épisodes quand ça nous chante. Il m'est donc facile maintenant de suivre les séries japonaises(de plus Asuka en connaît bien plus que moi).

J'ai donc regardé Touch. Une série qui tourne autour du Base Ball au lycée et tirée, bien évidemment du manga à succès du même nom. Bon, je n'ai pas regadé tout du début mais jesuis arrive à un moment de la série tout simplement excellent.

C'est la qu'on comprend qu'un scénario qui se prolonge sur 100 épisodes, ça peut être génial. Les scénaristes peuvent faire monter la pression, faire patienter le spéctateur à la limite du supportable,etc

Les personnages sont bien pensés, en particulier le fameux Kashiwaba eijirou dont je suis fan; l'entraîneur qui prend la relève du coach veillissant pour tenter d'amener l'équipe de Meisei jusqu'au Koushien, le tournoi national des lycées de Base-Ball. Mais il vaut mieux connaître les rêgles principales du Base-ball pour tirer le maximum de plasir de cette série(qui date des années 70-80 je crois).

Voilà, sinon j'étais à Paris entre autre pour récupérer des exemplaires de Tokyoland. La BD est sortie. Je vous raconterai ça une prochaine fois.

mercredi 8 avril 2009

défouloir


quelques dessins improvisés pour retrouver le plaisir du lavis au pinceau. Peut-être y-a-t'il parmi ces personnages de futurs participants à une nouvelle BD. Qui sait?

lundi 6 avril 2009

dernières pages!






















Voici donc quelques pages pour finir et attiser la curiosité (ou dégoûter?) les éventuels internautes passant ici par hasard(en dehors de mes potes de Tôkyô). Je précise que la typo n'était qu'un lettrage de substitution pour donner le texte aux lettreurs...






Let's go!






jeudi 2 avril 2009

Terminé!!













Oué! J'ai fini! J'ai battu le dernier boss du dernier tableau!!
Tokyoland est bouclé. Tout n'aura pas été de tout repos...
Je vais pas commencer à me plaindre mais faut bien expliquer un peu le contexte de cette affaire.
Et oui, car il y eu mon installation en France en plein cours de réalisation, le travail sur Vietnam no gohan ( il fallait bien manger quand même), mon travail chez nos amis les mangakas et plein d'autres trucs du genre 4 imprimantes foutues, un changement d'ordinateur, 3 scanners grillés(car ils faisaient imprimate aussi).
Le tout noyé dans un manque de moyen persistant (surtout au niveau informatique). Bourse du CNL: non. Autres aides: non. Et puis un petit boulot qui d'ailleurs continue à l'heure qu'il est. Bref, ça n'a pas été le confort confortable tout du long.
Alors moi je ne voulais pas du tout décourager qui que ce soit mais au contraire dire que finalement y'a juste besoin de temps et d'un peu d'énergie et que même sans avoir un Mac nouvelle génération ni un scanner A3 on peut quand même s'amuser!
Evidemment je ne m'avance pas sur le résultat du bazard, hein! Ca c'est à vous de décider les copains. Moi mon boulot il est derrière moi maintenant.
Voilà, voilà. Plus grand chose à dire...maintenant faut juste attendre environ un mois.
Ah mais si j'oubliais quelquechose: nos voisins espagnols pourront aussi lire ce bouquin. Et oui, le livre sortira aussi chez les habitants de la péninsule ibérique! Et puis deux scéances de dédicaces qui devraient avoir lieu à Paris 16éme et sur Levallois après la sortie du livre. Patience, patience.



lundi 9 mars 2009

Galette des rois




Comme vous le savez, il est de tradition de manger une galette des rois vers le début de l'année.
On peut même faire la collection de fèves. Personnellement, ce n'est pas ce qui me vient à l'esprit lorsque je découvre des fèves aussi moches que ça. Heureusement qu'ils précisent que ce sont"de superbes santons". On pourrait confondre avec des figurines Stars wars(celle du bas c'est Obiwane kenobi).

lundi 16 février 2009

quintet



Je m'étais rendu au musée d'art contemporain de Lyon avant de partir pour le Japon. J'y avais vu une excellente expo de BD et j'avais alors été heberlué par la profondeur des planches de John Romita Junior et je faillit tomber à la renverse devant des décors de Moebius.

Vendredi dernier, le même musée accueillait une autre expo collective: Blanquet, Masse, Gilbert Shelton, Joost Swarte et Chris Ware. Cinq grands noms de la BD et du graphisme faisant déjà partie de la légende. C'était excellent. Chris Ware fait sur des formats immenses(double raisin ou plus). Shelton, l'éternel amateur underground, sur des feuilles A4 toutes salies et raturées. Masse utilise plein de photos collées. Ce qui m'a fait rire c'est l'étiquete accompagnant les planches; "crayon bleu et encre de Chine sur papier, crayon graphite et encre noire sur papier,etc". Et la chose était répétée à chaque planche. J'ai trouvé ça débile. Sinon on se rend bien compte que chaque dessinateur a ses tendances bien à lui: Masse est aussi sculpteur, Ware est plutôt graphiste-calligraphe, Swarte est graphiste-architecte, Blanquet photographe-décorateur, Shelton reporter-sociologue. Chacun est attaché d'une manière passionnelle à une autre forme de représentation que la BD( qui est finalement plus une forme de narration). Tout ça me fait penser que la BD est bien souvent un prétexte à raconter ce qui nous intéresse. Et faire de la BD pour faire de la BD, cela a peut-être tendance à tourner en rond et à ennuyer le lecteur.

dimanche 8 février 2009

34 ans.




Et oui, le temps passe vite; déjà 34 ans(le 16 février)!

Qu'à tu fais de ta vie jusqu'ici? que vas-tu faire maintenant? Les questions classiques, quoi...

Surtout ne pas essayer d'y répondre et foncer dans le tas! ah ah...

Voici la page que je vous montrais un peu avant à l'état de construction. Et alors me direz-vous? Oui, en effet, UNE planche au hasard dans un album qu'est-ce que c'est dans un album? Vraiment pas grand chose. Ca ne représente pas la BD. Je regardais dérnièrement Hugo Pratt et bien certaines pages sont pratiquement vides; aucune action, aucun décor et seulement des têtes de personnages en train de causer avec des bulles énormes. Et pourtant ces planches ont leur utilité dans le recit même si on sent que le dessin y est quasiment inutile.

Ah, heureusement qu'il y a le comics pour nous en foutre plein la poire!

Sinon, par rapport à ce que disait Vincent quand il a reçu un"pas mal" lorsqu'il a montré ses travaux à Frédéric; c'est sûr que ce n'est peut-être pas très agréable mais je crois qu'être toujours franc ne l'est pas non plus. Car au fond, on le sait mieux que les autres ce qu'on vaut, non?

Je dis ça parce que bon, il m'était arrivé un truc dans le genre; un de mes proches parents(plus âgé) qui étais venu me voir pour me dire que ma BD(la première) il l'avait trouvé mauvaise.

Voilà. Oui, d'accord. Mais mon pote je le sais bien que c'est pasbon ce que j'ai fait. Tu crois que je suis pas au courant? J'ai passé presque un an dessus, mec. A quoi ça sert que tu viennes me dire ça? Tu dois sûrement être persuadé que ça va m'aider? Qu'en tant que mec qui à plus d'expérience tu as un "rôle" à jouer qui est de dire franchement les choses? Qu'est-ce que tu veux que je te réponde si tu me dis ça? Bah, j'ai rien à répondre...Tu veux que je te dise que je suis une merde? C'est ça? Du coup c'est toi qui me fait de la peine, mec, parce que je peux vraiment rien répondre. Et tu te retrouves tout seul avec ta "franchise"mec. Alors machin, si tu veux me faire plaisir, garde tes commentaires super francs en pensant que me montrer mon caca ça va me faire évoluer...Parce que j'en ai pas grand chose à faire.

Bah, non, mec. Moi j'en veux pas de ta franchise. Ca me sert a rien. Je suis tout seul pour avancer et ca ne m'interesse pas de savoir que t'as pas aimé ce que j'ai fait. Moi, une fois que j'ai finis mon livre, c'est terminé, c'est plus à moi, j'ai pas envie de m'expliquer. Démerdez-vous avec vos propres interrogations, avec vos propres émotions.

lundi 2 février 2009

La fnac

Comme j'ai egare pour le moment ma carte de bibliotheque(je n'ai eu le temps d'emprunter qu'un seul bouquin!), il m'arrive d'aller etancher ma soif de nouveautes a la fnac.
Cet aprem donc, je suis sans vergogne alle bouquiner 3 BD a la fnac. Et 3 bonnes BD en plus. J'en ai lu 2 integralement, la 3eme etant trop longue a finir. Toutes les 3 etaient excellentes. Je commence dans l'ordre de mes decouvertes.
L'avant-dernier Dupuis et Berberian(celui d'avant Boboland): "Un peu avant la fortune". Superbe technique de dessin que je suis impatient d'experimenter, style pierre noire ou fusain. L'histoire de J.C.Denis est bien huilee. Tres cool. Aller voir les planches sur leur site: http://www.duber.net/index1.htm En plus, la mise en couleur est tout simplement parfaite(by Ruby).
La deuxieme: "Blotch Oeuvres complètes" de Blutch. La, non seulement le dessin nous fait sentir tout petit mais l'histoire est bien la pour nous rappeller a l'humilite. Blutch utilise d'ailleurs peut-etre son personnage pour se vidanger la tete! Pour ceux qui ne connaissent pas, Blotch est un peintre mediocre et hautain qui croit etre LE grand dessinateur comique de Paris. Il est d'une pretention et d'une lachete sans egale. C'est tres humain, tres vrai et parfois si proche de nous que ca donnerait presque la chair de poule.
Le troisieme que je n'ai pas pu terminer: "No Comment" par Ivan Brun. Sans dialogue. Dessins un peu manga(references a Otomo et aux environnements asiatiques qu'il a l'air d'apprecier-voir "Otaku" avec Lionel Tran) avec couleurs un peu naives. Il faut parfois passer plus lentement sur certaines cases comportant des rebus pas toujours faciles a piger du premier coup. Je vous rappelle en passant que le King de la BD muette est pour moi Thomas Ott. Ce que j'aime c'est qu'on est en plein dans l'esprit underground. Il y a une grande sensibilite pour l'environnement urbain et sa forte influence, souvent mauvaise, sur les humains que nous sommes. On y retrouve une denonciation crue et directe de la connerie humaine(si,si, vous l'etes un peu aussi parfois, oui vous!); le fric qui rend cretin et dangereux, l'attirance animale pour le morbide, le mepris des faibles, l'incapacite de l'homme a se derober a son tragique et pitoyable destin. C'est Punk, c'est Berurier Noir en BD. Attention, les personnages ont des grosses tetes!
Et pour finir, je vous rappelle egalement que le monsieur fait de la peinture: http://terrenoireeditions.chez-alice.fr/p_iva1.htm

mercredi 21 janvier 2009

coucou










Me revoila juste le temps d'un petit coucou. Recemment, j'ai feuillete une des meilleurs BD de l'annee(si, si, deja). C'est le dernier Gipi, que je n'avais jamais lu mais qui sort cette fois une autobiographie a premiere vue assez tripante. Cela s'appelle: Ma Vie Mal Dessinee.



Sinon, voici quelques photos de la planche d'hier. Je la montrerai terminee la prochaine fois.



Bye bye.

dimanche 4 janvier 2009

Bonne annee 2009















Une bonne surprise m' attendait a la maison; le livre pour enfant ベトナムごはん(cuisine du vietnam) que j'avais commence au mois de juin 2008. Il est donc finalement sortit et s'en va rejoindre les autres opus de cette serie des habitudes culinaires de tous les pays aux cotes d'autres titres dont certains dessines par Martin, qui m'avait mit en contact pour faire un essai chez cet editeur japonais(Noubunkyo).
C'est quand meme agreable de retrouver tous les dessins enfin regroupes, d'autant plus que la mise en page est plutot bien faite. Par contre, les couleurs ont un peu changees par rapport aux versions ecran. Certains visages sont un peu plus bronzes que ce que j'avais fait.
Enfin dans l'ensemble, je suis plutot content du resultat et content d'avoir pu terminer les dessins sans probleme depuis la France. Bon, alors voila des photos.
Sinon, je voulais dire a tous ceux qui utilisent Google images pour trouver de la doc photo que ca vaut le coup d'essayer Flickr(peut-etre que tout le monde l'utilisais deja depuis longtemps!). Ayant besoin de trouver des photos de Tokyo et ne trouvant rien de bien original sur Google Images, je me suis tourne vers ce site de partage/stockage par curiosite et j'ai ete bien recompense; les photos sont de bonne definition, souvent prises par des gens sachant se servir d'un appareil photo. Attention, elles ne sont pas toutes telechargeables mais la plupart l'est en taille originale. Du coup je me suis fait un bon stock d'images.