Benjamin REISS

Benjamin REISS

mercredi 18 novembre 2009

Houla, il s'en est passe des choses dans ma vie depuis le mois de septembre. Enfin, tout est relatif. Tout d'abord, j'ai ete invite en dedicace du cote de Clermont Ferrand, a la foire internationale(s'il vous plait) de Cournon. Toute une epopee pour y aller, n'ayant pas de voiture, l'endroit se trouvant dans un coin paume entre une rocade et des champs de colza, rien a l'horizon sinon la Z.I. D'ailleurs je vous recommande la librairie ESPRIT BD a Clermont Ferrand car ils sont tres sympas. Je suis reste sur place chez un pote mecanicien moto qui revenait le soir meme du Bol et qui etait tout fier d'avoir reussit a terminer sur un modele d'usine. Meme que si le guidon il avait pas casse, ils auraient termine 15eme.
J'ai eu le privilege d'etre invite ensuite en Normandie(8 heures de train t'y croit a ca, toi?). Une petite exposition sur le manga. C'est dans ce coin improbable que je tombe sur JM Kim Niimura.
Entre parentheses, je passe hier a la Fnac et je tombe sur un hors serie Fluide Glacial ou le monsieur fait quelques jolies illustrations. Ce type est partout, il a le don d'ubiquite. C'est lui egalement qui a fait le livre "Le japonais en manga". Je viens de faire le rapprochement en fait.
Mois d'octobre: atelier a Feyzin, non loin de Lyon, avec des enfants d'un centre de loisir. Sur 4 jours, en 4 matinees, realisation d'une petite BD de 8 pages.
Il y eu aussi ma mini expo, qui dura a peine 12 jours. La ou je suis content c'est que j'exposais dans un endroit bien; une galerie de planches de BD uniquement, tenue par un gars bien; Dominique Labourier. La galerie c'est "Bleus et Originaux".Du coup, j'ai eu quelques ventes, ce qui me permet d'envisager le remplacement de mon parc informatique. Une expo c'est cool, mais bon, faut etre disponible car ca se prepare et ca se remballe. Plusieurs aller-retours a la galerie, entre aller recuperer ceci et cela. Mais bien cool.
Il y eu encore une intervention a la Bibliotheque Jean Mace a Lyon. En deux heures, j'y presentait ce que je connais du metier de mangaka et mon experience de vie et d'assistant mangaka au Japon. La aussi, ca se prepare un minimum (je l'ai un peu apprit dans la panique).
Il y eu quoi encore? Ah oui. Une fameuse journee a Chatillon sur Chalaronne(region lyonnaise, au-dessus de Villars les Dombes). La, il s'agit d'une mediatheque que j'avais contacte moi-meme et a qui j'avais propose de faire une intervention ainsi qu'un atelier manga. C'est donc maintenant fais, l'atelier avec 11 personnes, ce qui je pense est un peu trop. En fait t'arrete pas de passer d'une table a l'autre. Mais bon, c'etait une bonne experience. Le matin j'avais fait une sceance de dedicaces dans la Librairie Lulue(que je recommande) tenue par le sympathique Yannick qui est une vraie encyclopedie vivante du manga. Il travaillait en effet chez Tonkam, a l epoque, ils allaient au Japon remplir leurs valises de manga pour les revendre a des assoiffes de nouveautes en V.O. a Paname. C'etait l'epoque des premieres traductions en francais mes amis! Tout ca, il me l' a raconte sur le retour dans sa voiture vers Lyon a 11h du soir dans les nappes de brouillards des Dombes. Il avait meme un projet avec notre copain F. Boilet qui cherchait a l'epoque a faire editer....vous savez qui? Taniguchi. Yannick avait meme ouvert un Manga kisa(le premier a Lyon), qui n'a finalement pas tenu faute de suractivite de la part de son entrepreneur.
La vie est pleine de contrastes, le lendemain j'enchainais avec une sceance de Casse-dedi dans le Vieux Lyon, dans une librairie BD tres recente. Je ne la nommerais pas mais il est facile de la reconnaitre. La, c'etait nul; au fond de la librairie sur ma table, avec un verre d'eau une bonne fois pour toutes pour l'apres-midi, je me suis fait chier. Oublie au fond du magasin pendant que le libraire est occupe a vendre son bifteck. Les gens ne m'appercevaient pas la ou j'etais, ils fallaient qu'ils s'avancent vers le fond de la boutique pour me voir. Et j'ai faillit exploser quand le libraire m'a demande d'acheter mon propre livre pour une personne qui le voulait et qui n'etait pas la. Putain, y'a vraiment des gens qui savent pas ce qu'ils font...se voir demander d'acheter son propre livre.
Autre chose; bientot une interview de moi-meme sur le site Manga-News.
Et puis, ca bouge au niveau de mon boulot. Vous savez, mon taf de facteur qui me permet de mettre du beurre sur mes tarrtines le matin. Ma boite est en train de couler, lentement. D'abord, tout le monde au chomage technique du jour au lendemain. On apprend ca comme ca, d'un coup. Encore une boite qui va etre reprise pour un prix symbolique sous un nom different.
Putain ca fait mal au coeur pour tous ceux qui se sont implique dedans, patrons, chefs de centre et facteurs.
Donc me voila a nouveau"libre". En attendant, je prepare le tome deux de Tokyoland ainsi qu'un projet d'adaptation de roman. Pour gagner un peu de sous, je vais faire des caricatures dans la region et redecorer des figures de manege! Egalement dans les projets, une adaptation en italien envisagee pour Tokyoland.
Voila. Finalement, moi je voulais un peu revenir en France, je crois que je ne le regrette pas.
Depuis 3 mois, j'ai fait plus de choses qu'en un an de Japon, et ce, avec bien plus de facilites. J'avais donc vise juste en revenant(jusqu'a quand ca je ne n'en sais rien); pour la BD, rester au Japon, c'est bien joli mais c'est pas l'ideal pour evoluer.

A venir les 28et29 novembre 2009: Salon du Tatouage et Japan Touch(la Japan Expo de Lyon).